La Forêt de l’Enchantement : un musical à découvrir

En cette année 2016, un vent de nouveauté souffle sur le département spectacles de Disneyland Paris…
Et alors qu’une grande nouveauté se prépare du coté d’Animagique pour la saison d’été, la première de la très attendue Forêt de l’Enchantement a d’ores et déjà eu lieu sur les planches du Chapparal Theatre, au Disneyland Parc

Disneyland Paris présente La Forêt de l'Enchantement, son nouveau spectacle musical.Crédit Photo: Guillaume Vromaine.

Disneyland Paris présente La Forêt de l’Enchantement, son nouveau spectacle musical. Crédit Photo: Guillaume Vromaine.

Une très belle surprise, car si Disneyland Paris nous a offert par le passé de très beaux spectacles dans ce même théâtre au cadre enchanteur (Mickey et la magie de l’Hiver ou Tarzan La Rencontre pour ne citer que les plus célèbres), il faut bien avouer que ces dernières années, la scène du Chaparral Theater, au fin fond de Frontierland avait été quelque peu délaissée.
Bien que le lancement de Frozen Sing Along ait permis d’utiliser à nouveau ce bel endroit et qu’il s’agisse d’un petit spectacle somme toute fort sympathique !

Cependant (les amateurs de la Disney Cruise Line et de ses shows façon Broadway le confirmeront volontiers) il y a bien longtemps que notre beau parc n’avait pas accueilli un musical de cette envergure !

Voilà pourtant une lacune qui devrait bientôt être de l’histoire ancienne, puisque La Forêt de l’Enchantement a pour vocation de redonner ses lettres de noblesses à ce magnifique théâtre …

Parce que,, si adorables soient-ils, il n’y a pas que les bonhommes de neige dans la vie !

Et lorsque la neige s’en va, c’est au tour des esprits de la forêt de s’éveiller et de nous enchanter …
Prêts pour quelques indiscrétions ?

Une création originale Disneyland Paris.

Un spectacle avec un casting très prometteur à Disneyland Paris.Crédit Photo: Guillaume Vromaine

Un spectacle avec un casting très prometteur … Crédit Photo: Guillaume Vromaine.

Bien que Dream soit un spectacle sensationnel qu’on ne se lasse pas d’admirer nuit après nuit, les journées sur notre resort manquaient cruellement d’un bon musical à savourer pour une pause réparatrice et merveilleuse tout à la fois.
Un moment où se couper un peu de l’agitation permanente des parcs et profiter du cadre attrayant, ombragé et reposant du Chapparal Theatre.
Un moment à savourer entre mélomanes, fans Disney, avec les plus petits, en attendant l’heure de son prochain Fast Pass à Big Thunder Mountain, ou tout simplement parce que l’on est fatigué de courir d’un bout à l’autre du parc.

Or, si la Reine des Neiges envahit le Chaparral en été et lors de la saison hivernale, le Printemps (malgré des spectacles de rues très réussis !) n’avait rien à nous offrir de ce coté là.

Fort heureusement, Disneyland Paris a décidé de remédier à ce manque, en nous offrant un tout nouveau spectacle, renouant avec la tradition du Spectacle Musical Disney et le tout en exclusivité !

Et, en cette occasion très spéciale (ce n’est pas tous les jours que quelque chose est créé tout spécialement pour nous !), Disneyland Paris a mis les petits plats dans les grands …

Christophe Leclerc (metteur en scène du spectacle) s’est entouré de véritables pointures pour nous offrir une nouvelle aventure pleine de rêve et de fantaisie …
Se sont donc joints au projet Matthew Reinhart (un écrivain et illustrateur venu tout droit de New-York et connu pour ses livres en pop-up qui ont inspiré les décors), Vasile Sirli (Directeur de la Musique pour Disneyland Paris) et un couple de célèbres compositeurs américains, Gordon et Lisa Goodwin.
Lesquels ont créé de toute pièce le thème original du spectacle et réorchestré ceux des Disney les plus célèbres pour nous en dévoiler une nouvelle facette…

Mais ce n’est pas tout, car La Forêt de l’Enchantement est également un spectacle qui fait la part belle aux chorégraphies et acrobaties en tout genre.

Des chorégraphies aériennes sublimes à Disneyland Paris ...Crédit Photo: Guillaume Vromaine

Des chorégraphies aériennes sublimes … Crédit Photo: Guillaume Vromaine.

Et pour ce faire, Disney a tout misé sur le talent de Caroline Roelands (diplômée de la Roland Dupree Dance Academy de Los Angeles et ayant travaillé sur Grease au Théâtre Comedia, Cendrillon à Mogador ou le film Star des Années 80), Florence Delahaye (qui avait déjà travaillé sur les chorégraphies aériennes de Tarzan la Rencontre, mais a également fait partie de l’équipe des comédies musicales Adam et Eve ou Dracula) ou encore Yohann Benhamou, membre du très célèbre Cirque du Soleil
En résumé, des têtes d’affiches vraiment prestigieuses et qui promettent un très beau résultat !

 

 

Il se murmure même que certains chanteurs (Rosie Hale et Jordan Todd pour ne pas les nommer ! ) venus tout droit de Grande-Bretagne, sont apparus dans Britain’s Got Talent
Pas de doute, il y a du niveau !

Mais si la distribution est des plus alléchante, qu’en est-il de l’histoire ?

La Nature envahit Disneyland Paris …

En parfaite adéquation avec la saison printanière, Disney a décidé de faire de La Forêt de l’Enchantement une véritable ode à la Nature, à la manière de ce qui se fait partout ailleurs dans le parc avec les différents spectacles, animations et décorations de Swing Into Spring.

Un duo trop rare pour nous chanter les merveilles de la nature dans la Forêt de l'Enchantement...Crédit Photo: Guillaume Vromaine

Un duo trop rare pour nous chanter les merveilles de la nature … Crédit Photo: Guillaume Vromaine.

Ce sont donc les personnages Disney les plus proches de Mère Nature qui prennent la parole dans ce tout nouveau musical.
Bien évidemment, Merida (amoureuse des highlands écossais) est de la partie, de même que les très appréciés Baloo et Roi Louis qui profitent de l’arrêt d’Animagique aux Walt Disney Studios pour envahir le Disneyland parc et renouer avec la jungle.
Mais duo plus rare, la belle Pocahontas et John Smith sont également de la fête et nous entraînent dans une célébration des merveilles de la forêt au rythme de l’air du vent…
Aidés en cela par les esprits qui se tapissent dans les bois et décident de sortir de l’ombre pour participer pleinement aux festivités !
Et lorsque l’on sait que les décors ne sont autres que les pages d’un livre de contes qui tournent à chaque nouveau tableau, il devient évident que ce spectacle est des plus prometteurs …

La Forêt de l’Enchantement ayant fait ses débuts le 10 Février 2016, à la rédaction nous n’avons pas encore eu l’occasion de le voir (tristesse !). Mais nous avons recueilli quelques témoignages des petits chanceux qui ont déjà eu la chance de l’applaudir lors de leur récente visite au parc !
De quoi vous donner envie de courir le voir à votre tour !

L’avis de nos lecteurs …

La belle Raiponce et l'intrépide Flynn Rider, également au nombre des personnages de la Forêt de l'Enchantement à Disneyland Paris.Crédit Photo: Guillaume Vromaine

La belle Raiponce et l’intrépide Flynn Rider, également au nombre des personnages de la Forêt de l’Enchantement. Crédit Photo: Guillaume Vromaine.

Charly : « Le spectacle est vraiment plaisant et renoue avec la tradition qu’avait Disney de présenter des spectacles de qualité en alternative ou complément aux attractions.

Certes le décor est simple mais aussi astucieux au niveau central en particulier. Les costumes sont beaux et coloré. Ils ont su allier personnages populaires et personnages plus rares, les chanteurs sont en live, et les acrobates superbes.
Le seul vrai bémol est l’usage exclusif de l’anglais pour les chansons.
Certes c’est un parc a visée internationale mais installé en France donc un mix aurait été le bienvenue surtout qu’aucun dialogue ne vient entrecouper ces passages musicaux.
 »

 

 

Marie: « Costumes superbes, sauf certains on sait pas ce qu’ils représentent mais bon c’est joli et coloré quand même.
Décors très jolis aussi, mise en scène tout ça très bien.
Seul point négatif, c’est le fait que tout soit en anglais. Que l’on fasse moitié-moitié comme Frozen d’accord, mais une partie en français aurait été la bienvenue …
Par contre la scène de Tarzan est fabuleuse, probablement ma préférée.
Un bel hommage à Tarzan : la Rencontre ! »

Guillaume :  » Alors pour moi La Forêt de l’enchantement est une superbe comédie Musicale où les performers  chantent en live, leurs prestations vocales sont au top de ce qu’on puisse attendre d’un tel show ! La qualité des costumes ainsi que le décor nous émerveille à chaque changement de scènes, les acrobaties sont incroyablement bien exécutées, notamment lors du passage de Tarzan qui réalise l’une des prouesses les plus spectaculaires.
Que dire de plus sur ce show qui m’a totalement conquis, nous transporte du début jusqu’à la fin, et la chanson Forest of Enchantment composée par Gordon et Lisa Goodwin est pleine d’énergie et magique ! »

Une promenade enchanteresse dans les bois, pleine de féérie et de fantaisie à Disneyland Paris ! Crédit Photo: Guillaume Vromaine

Une promenade enchanteresse dans les bois, pleine de féérie et de fantaisie ! Crédit Photo: Guillaume Vromaine.

En résumé, un très beau spectacle, malgré l’utilisation exclusive de l’anglais.
Un bémol que l’on peut comprendre même si l’anglais n’est pas un problème, d’autant plus que le titre du spectacle étant en français, cela prête à confusion.
Pour autant, la démarche
Mais peut-être feront-ils quelques changements à l’avenir ?

En tout cas, comme Guillaume, Charly ou Marie, j’ai hâte de me faire ma propre idée sur cette jolie nouveauté…
Et vous, l’avez vous vue ?
Si oui, êtes vous d’accord avec les témoignages recueillis ?

Sinon n’oubliez pas, La Forêt de l’Enchantement est joué 5 fois par jours (le spectacle dure environ 20 minutes), chaque jour jusqu’au 8 mai 2016.
A 12h30, 13h35, 14h40, 17h00 et 18h05.
De quoi volontiers succomber à l’appel de la Forêt et vous faire votre propre avis sur la question !

Un grand merci à Charly et Marie pour leur témoignage et à Guillaume, pour ses très jolies photos !