Découvrez la genèse de Walt Disney World…

Des vacances simplement fantastiques... Allez voir nos promos !

Walt Disney World, ses parcs à thème délirants, ses attractions sensationnelles, et ses hôtels fantaisistes, vous en avez forcément entendu parler! Pour certains, cette destination est le rêve d’une vie, pour d’autres, une très belle étape sur la route de leurs vacances en Floride…
Quoi qu’il en soit, difficile de passer outre cette véritable star du Sunshine State. Mais Walt Disney World, ce n’est pas uniquement des parcs d’attractions. C’est avant tout la réalisation d’un très beau rêve.

Et voici comment tout a commencé…

 

Walt Disney World, un hommage aux rêveries et à l'imagination...

Walt Disney World, un hommage aux rêveries et à l’imagination…

 

Tout d’abord, osons un simple postulat:
S’il y a un talent commun à toute l’Humanité, c’est bien avant tout cette aptitude à rêver et à espérer…

La statue Partners, un vibrant hommage à l'homme qui imagina Walt Disney World, le brillant Walt Disney.

La statue Partners, un vibrant hommage à l’homme qui imagina Walt Disney World…

Tous les enfants du monde nourrissent des rêves, lesquels défient le temps, les années, les grands moments de la vie, et restent enfouis au fond de leurs coeurs jusqu’à ce qu’ils puissent se réaliser…
Parfois même, ils se transmettent de génération en génération, comme un sorte de mentra enchanteur et diffus, quelque chose que l’on accomplira ensemble un jour…
Ils peuvent sembler irréalisables sur le moment, mais subitement, être à portée de main.
Il faut alors s’en saisir, et ne jamais les laisser fuir, les poursuivre avec assiduité, au risque de ressembler au célèbre Gatsby et son insaisissable lumière verte…
Car c’est à cette seule condition que vous pourrez espérer les concrétiser.

Et s’il est un homme qui s’est accroché à ses rêveries, c’est bien évidemment Walt Disney qui depuis 1928 (année de la première apparition de notre cher Mickey Mouse à l’écran), permet au monde entier de s’évader au travers des aventures loufoques, poétiques ou enchanteresses de ses différents personnages…
Si les courts et longs métrages lui suffisent pendant un temps pour raconter les péripéties de ses héros, cela ne dure pas.
Et il envisage bientôt de peindre les aventures de Dumbo, Blanche-Neige, Alice ou Cendrillon sur une toile d’une toute autre envergure…

Un projet colossal…

Photographies d'époque de Disneyland Californie, précurseur de Walt Disney World.

Photographies d’époque de Disneyland Californie, premier parc Disney.

C’est ainsi que le 17 juillet 1955, après 7 ans d’attente, Disneyland ouvre ses portes, offrant au paysage californien son premier parc à thème d’envergure.
Walt espère certainement trouver ici une source inépuisable d’inspiration, ainsi qu’un endroit où ses visiteurs pourront pleinement se plonger dans les contes esquissés à l’écran, à l’image de leurs héros préférés.
Cependant, si l’œuvre de Disney pourrait être qualifiée de perpétuelle, comme le démontre notre engouement pour Mickey & Cie plus de 80 ans après ses débuts, le peintre finit malheureusement par rencontrer les bords de sa toile…
En effet, Disneyland CA étant construit à l’intérieur de la ville, des constructions urbaines le bordent de tout part et empêchent toute extension de l’univers magique.
Or ce que veut Walt, ce n’est pas un musée à sa gloire passée.
C’est une continuité, un monde évolutif et novateur, un univers toujours en mouvement, à l’attrait éternel. C’est pour cette raison que Walt Disney prend la décision de bâtir un nouveau complexe, sur un terrain beaucoup plus vaste et dont il pourrait enfin contrôler les frontières.
Tout en se réservant de la place pour l’avenir du parc.

Le "Projet Floride", première ébauche de Walt Disney World.

Le « Projet Floride ».

Ainsi, en 1963, son choix se porte sur l’état de Floride déjà très apprécié des touristes, entre autres pour ses belles plages. Pourquoi ne pas leur proposer en plus une escale au Pays Enchanteur ? C’est donc sur Orlando que Walt jettera son dévolu et l’achat des terrains commence l’année suivante.
Et, en 1965, la création de Walt Disney World est officiellement annoncée !!

Un succès immédiat…

Conférence annonçant la construction de Walt Disney World, en 1965.

Conférence annonçant la construction de Walt Disney World, en 1965.

Malheureusement, Walt ne verra jamais le parc construit, puisqu’il décède en 1966, soit 5 ans avant l’ouverture du parc.
Mais les millions de touristes qui se sont succédé dans ce véritable royaume enchanté depuis son ouverture en Octobre 1971 doivent les merveilleux et incroyables souvenirs qu’ils en rapportent au génie, à la ténacité et aux songeries d’un seul homme.

Après tout, où d’autre pourriez-vous survoler les cieux sur le dos d’un éléphant volant ou affronter de terribles pirates pour vous emparer d’un fabuleux trésor?
Ou déjeuner à la table de Lumière et Big Ben, au cœur d’un véritable château de princesse, voire en plein cœur de la jungle ?
Vous pourriez même faire tour du monde et apprécier les charmes de la France, du Japon, de la Norvège ou du Mexique, le tout sans quitter la Floride.

Car comme le dit Roy Disney le jour de l’ouverture du Magic Kingdom, il s’agit avant tout d’un  » royaume Magique où les jeunes de cœur de tous âges peuvent rire, jouer et apprendre — ensemble. »
Et nous nous permettrons d’ajouter : rêver…

Walt Disney, le génie à l'origine de Walt Disney World.

Walt Disney, un rêveur invétéré…

Un rêve auquel Walt Disney a donné vie, et dont le succès ne s’est jamais démenti depuis, avec une moyenne de 40 millions d’entrées par an…

Mais l’histoire ne s’arrête pas là..

L’aboutissement d’un rêve…

Car dans la France des années 70, une petite fille de dix ans entend parler de cet incroyable royaume fantasmagorique, qui existerait dans ce pays excitant et merveilleux que sont les Etats-Unis.
Du reste, la rumeur ne cesse d’enfler et est confirmée par quelques voisins très chanceux.
Et chaque jour, elle supplie son père de l’y emmener à grand renforts de regards larmoyants, de promesses attendrissantes, et (moins mignon mais tout aussi – voire plus -efficace) de caprices dont elle seule a le secret. Et le Papa finit par promettre…
Cependant, la petite fille grandit, elle finit par se marier et par se tourner vers d’autres horizons.
Pour autant, elle n’oublie pas son rêve, et le transmet autour d’elle, à ses cousines, ses amies, puis les enfant de ses amies et finalement, à ses propres enfants.

Entre temps, Walt Disney World s’est étendu, puisque le 1er Octobre 1982, l’étonnant EPCOT ouvre ses portes, faisant voyager les visiteurs autours du monde et dans les arcanes mystérieux de la science.
En 1989, c’est le tour des Disney MGM – Studios, un parc en hommage au 7ème art, de venir divertir le public américain.
Mais il faudra attendre 1998 pour qu’Animal Kingdom (considéré par beaucoup comme le joyaux du resort) sorte enfin de terre…

Cependant, en 1992, le Parc Eurodisney permet finalement au public français de découvrir l’univers incroyable imaginé par Walt et la petite fille devenue grande peut enfin réaliser son rêve, en y amenant sa propre fille…

Qui 22 ans plus tard, passera les portes grandes ouvertes du Magic Kingdom, avec une petite larme à l’œil et une grosse pensée pour sa mère qui lui a transmis son amour de la destination et de l’univers Disney depuis toute petite…

Alors qu’elle même le tenait d’une promesse faite par son papa, 42 ans plus tôt…

Vision enchanteresse en arrivant à Walt Disney World...

Une vision enchanteresse en arrivant…et une bonne dose d’émotion! Crédit photo : loicvg.com

 

La preuve s’il en est besoin que Walt Disney a réussi son pari, lui qui tenait tant à rassembler toute la famille autour d’un même monde enchanteur, sans tenir compte du fossé générationnel, mais en leur permettant simplement de profiter les uns des autres dans un cadre dédié à l’enchantement et au partage…